Photogrammétrie par Drone : Comment ça marche ?

Vous avez envie de faire de la photogrammétrie par drone ? Vous cherchez des infos pour savoir comment utiliser ce nouveau moyen de collecte de données ? Cet article est fait pour vous !

Définition de la photogrammétrie

La photogrammétrie est l’ensemble des techniques utilisant les propriétés physiques des rayons lumineux, particulièrement de la lumière visible, pour représenter un espace ou un objet.

La photogrammétrie par drone permet de générer des rendus en 3D lors des prises de vue de l’ensemble de votre propriété. Votre terrain est photographié à partir d’un drone, puis “mesuré” et “dessiné” sous forme de modèles 3D facilement interprétables par les utilisateurs. Un équipement moderne et efficace qui suit les normes de la nouvelle menuiserie contemporaine.

Le drone permet de produire un grand volume de données 3D géo-référencées en peu de temps. Il est possible d’envisager des prises de vues complexes et des modèles 3D performants.

Photogrammétrie par drone : Comment ça marche ?

La technologie basée sur des drones est utilisé pour une large part dans le cadre des travaux publics. Mais les utilisateurs peuvent aussi s’en servir pour des applications civiles, comme la construction de maisons, l’aménagement paysager, et même dans un but touristique en survolant une région recherchée.

Utilisation du drone pour photogrammétrie :

Le drone est adapté au levé aérien pour toute prestation nécessitant une haute résolution pour la modélisation numérique de la morphologie d’un terrain ou la géométrie d’une infrastructure. L’agilité et les performances des drones les rendent particulièrement utiles lorsqu’il faut atteindre des zones difficiles d’accès par d’autres aéronef comme l’avion.

Photogrammétrie par Drone: Les applications peuvent être aussi diverses que :

• État des lieux d’un site :

En relevant notamment des plans topographiques de sites naturels ou aménagés, en réalisant des modélisations 3D, des modèles numériques de surface…

• Étude et suivi d’infrastructures :

A travers la détection de fissures par inspection visuelle, l’établissement d’un diagnostic après inspection d’ouvrages d’art…

• Carrières et mines :

En inspectant l’état des lieux topographique, effectuant le suivi de l’évolution de l’exploitation ou encore calculer les cubatures et terrassement.

• Archéologie et patrimoine :

La photogrammétrie par drone permet aussi d’inspecter l’état des lieux, suivre le chantier et aussi réaliser des modélisations 3D photoréalistes.

Photogrammétrie par drone et modélisation 3D

Posez votre drone, enregistrez l’image, et vous obtiendrez une photo photogrammétrique. Les logiciels standards permettent ensuite de générer les plans, les volumes et les contours d’un bâtiment, d’une parcelle ou d’un site tout entier.

A travers la modélisation 3D, vous pourrez observer l’évolution d’un relief (crevasse, falaise…), surveiller et contrôler l’implantation d’un espace comme une route ou un cours d’eau sur une zone choisie, créer un modèle interactif de bâtiments, façade ou monument…

La modélisation 3D est aussi très utile dans la sauvegarde de patrimoine afin de figer l’état d’un monument à une date précise.

Pour plus de détails sur les innovations les plus récentes en matière de photogrammétrie par drone, lisez notre article.

(30)