Quelle formation faut-il suivre pour devenir pilote de drone ?

Avant de piloter un drone, il est fondamental de suivre une formation propre à chaque type de drone que vous piloterez pour acquérir les connaissances nécessaires à sa préparation et son vol. Un bon pilote doit également être assuré, et respecter la législation en vigueur en régulièrement prenant connaissance des nouveautés. Si vous souhaitez devenir pilote de drone, suivez nos conseils et nos recommandations pour être au diapason des standards de sécurité en vigueur.

Qu’est-ce qu’un drone ?

Le drone est un appareil qui peut voler sans avoir au préalable besoin d’être piloté. On peut le trouver dans des domaines professionnels comme la photogrammétrie, la réalisation de films, l’archéologie, les contrôles agricoles ou encore la recherche de défauts sur des immeubles.

Pilote amateur ou bien pilote professionnel ?

Les professionnels connaissent souvent des besoins spécifiques en matière d’autonomie, de performances, d’équilibrage, … Un drone ne pouvant être utilisé en navigation aérienne, sera moins lourd pour optimiser l’autonomie et les performances. En outre, il est moins sensible aux vents dominants. Les drones faisant travailler des capteurs de type vidéos ou photos doivent disposer de caméra dont la performance dépendra de vos exigences et votre domaine d’activité.

Comment devenir pilote de drone ?

Débuter dans le pilotage de drone nécessite l’existence d’une licence valable 3 ans en France. Cette licence délivrée par l’Etat en France, est en règle générale accessible à partir du 14 ème jour depuis votre demande jusqu’à l’obtention finale.

Lorsqu’il s’agit du pilotage d’un drone de moins de 800 grammes, aucune obligation de formation en télépilotage n’est exigée par la législation.

Par ailleurs, la législation est différente dès que le poids commence à augmenter.

En effet, à partir de 800g, il faudra au moins la formation drone obligatoire en France. Elle peut se faire en ligne ou par une application, gratuitement. Seulement, si vous ne voulez pas vous trouver confronté à des problèmes lors d’un tournage, pensez à suivre une formation complète en télépilotage.

Pilote de drone: Une formation adaptée à vos besoins

Les drones concernent un champ très vaste. La formation doit donc, impérativement, être adaptée à vos besoins, de la réglementation aux unités de mesures, en passant par la météorologie et son impact sur les drones, par l’étude de cas concrets etc…

Si votre objectif est le niveau professionnel, la formation est conclue par un examen que le futur télépilote passe physiquement dans un centre spécialisé.

Ainsi, comme précisé sur le site officiel du gouvernement français, si vous voulez utiliser un drone dans la légalité, vous devez d’abord demander une autorisation. En effet, les règles sont nombreuses et complexes, mais elles font consensus.

Pilote de drone: Des cas particuliers ?

Toutefois, certaines exceptions à ce principe existent, notamment en ce qui concerne les télépilotes professionnels déjà en activité ou l’ayant été. S’ils disposent soit d’une autorisation spécifique de télépilote soit d’une licence de pilote privé ou d’un brevet de pilote militaire, ils peuvent demander une attestation spécifique.

Pour tout savoir sur les récentes innovations en matière de drone, lisez notre article.

(19)